Toutes les news de l'Hérault

14 licenciements à Pérols, les salariés en grève


Un appel national à la grève est lancé ce mercredi 16 septembre au sein des laboratoires Boiron, dont plusieurs sites sont menacés de fermeture partout en France. À Pérols, près de Montpellier, 14 salariés pourraient être licenciés.

C’est en mars dernier que les laboratoires Boiron ont annoncé la fermeture de 13 sites en France, ainsi que la suppression de plus de 600 postes, soit un tiers de leurs effectifs.

Une décision intervenue à la suite de l’annonce du déremboursement de l’homéopathie, décidé en juillet 2019 par le ministère de la Santé.

“Salariés dévoués, salariés virés

Au siège de Pérols, près de Montpellier, l’entreprise prévoit, selon les syndicats, 14 suppressions de postes. 
 
Pour protester contre ce plan social, un appel national à la grève a été lancé par les syndicats, ce mercredi 16 septembre. Sur le site de Pérols, à 8h, 16 salariés se sont rassemblés, équipés de banderoles sur lesquelles on pouvait notamment lire “salariés dévoués, salariés virés“. Ils ont organisé une opération de tractage aux abords du site.
 

Pérols – Un tiers des employés du site Boiron menacé de perdre son emploi – 16.09.20

© L. Calmels

Pérols - Les salariés en grève ont organisé une opération de tractage - 16.09.20

Pérols – Les salariés en grève ont organisé une opération de tractage – 16.09.20

© L. Calmels

Pérols - Le plan social à Boiron est consécutif à l'annonce du déremboursement progressif de l'homéopathie - 16.09.20

Pérols – Le plan social à Boiron est consécutif à l’annonce du déremboursement progressif de l’homéopathie – 16.09.20

© L. Calmels

 

Le site de Pérols en revanche devrait malgré tout rester ouvert malgré les suppressions de postes envisagées.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets



Source