Toutes les news de l'Hérault

30 mois de prison pour avoir menacé des policiers avec un couteau lors d’un contrôle



Un homme âgé de 42 ans vient d’être condamné à 30 mois de prison pour avoir menacé avec un couteau deux policiers municipaux alors que ces derniers effectuaient un contrôle du respect des règles de confinement.

Il devait être jugé en comparution immédiate le 20 mai dernier pour avoir menacé des policiers avec un couteau. Mais la justice a estimé nécessaire de réaliser une expertise psychiatrique avant. L’homme présentait, selon la justice, des troubles du comportement.

Au final, il a été jugé ce mercredi par le tribunal correctionnel de Béziers et il reste en détention puisqu’il a été condamné à 30 mois d’emprisonnement dont 15 mois avec sursis probatoire pendant trois ans avec obligation de soins mais aussi l’interdiction de venir à Béziers et de porter une arme.

L’expertise psychiatrique a révélé l’absence de l’altération du discernement mais la nécessité de suivre des soins.  


Menaces au couteau

Les faits se sont déroulés le 6 mai dernier, lors d’un contrôle du respect des règles de confinement. Un homme âgé de 42 ans menace les policiers municipaux, qui le contrôlent. Armé d’un couteau dont la lame mesure 9 centimètres environ, il le pointe en direction des policiers tout en hurlant des insultes.   
 

Interpellation tendue

Selon les policiers, l’interpellation de cet homme a été particulièrement difficile. Un bâton de défense et des gaz lacrymogènes ont été utilisés pour le désarmer, au point de lui provoquer une fracture de la main, nécessitant une intervention chirurgicale.

Les déclarations des policiers ont été confirmées par les vidéos enregistrées par les deux « caméras piétons » des policiers ayant filmé tout le contrôle.

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets



Source