Toutes les news de l'Hérault

En Occitanie, 3 enfants sur 10 vivent avec un seul de leurs parents



L’INSEE Occitanie a publié mardi 14 janvier 2020 sa nouvelle étude sur les profils des familles, recomposées, monoparentales ou « traditionnelles », au sein desquelles vivent les enfants en Occitanie.

La proportion des différentes situations est peu ou prou la même que dans le reste du territoire français. A savoir que parmi les 1 million 156 000 enfants mineurs qui vivent dans notre région, 11 % vivent dans une famille recomposée (avec leur mère ou leur père), 23 % vivent seuls avec leur mère ou leur père, au sein d’une famille dite monoparentales et 66 %  vivent avec leur père et leur mère

Deux ou trois détails sont intéressants : c’est dans les départements ruraux qu’on trouve le plus ces familles dites “traditionnelles” (enfants vivant avec père et mère). Sur les 3 enfants sur 10 qui vivent avec un seul de leurs parents, 1 vit avec ce parent mais dans une famille recomposée et deux vivent vraiment seuls avec le parent.

Sans surprise, les enfants dont les parents sont séparés vivent à 51 % avec leur mère, à 16 % avec leur père et à 33 % en garde alternée. Et au sein des familles monoparentales, les enfants sont à 84 % avec leur mère. 

Autre élément dans le sens d’une évolution : du fait des familles recomposées, les fratries sont plus grandes, deux enfants en moyenne contre 1,7 % pour les familles traditionnelles. 

L’INSEE (institut  national de la statistique et des études économiques) s’est également intéressé à l’emploi et à l’habitat de ces familles. L’étude révèle que sur ces deux points, les difficultés sont plus importantes pour les familles recomposées. 57 % d’entre elles ont les deux conjoints en emploi en même temps contre 66 % pour les familles traditionnelles.
Et 12 % occupent un logement sous-dimensionné contre 7 % pour les familles classiques et 18 % des familles monoparentales. 



Source