Toutes les news de l'Hérault

Hérault-Gard-Aveyron : le retour de la neige à basse altitude à partir de 400 mètres



Un fort épisode de neige est prévu cette nuit et jeudi matin, dès 300 à 400 mètres d’altitude, notamment sur les secteurs de La Salvetat, l’Espinousse, l’Escandorgues et Le Caylar dans l’Hérault mais aussi sur les Cévennes et l’Aveyron. Jusqu’à 20 centimètres de neige sont attendus.
Prudence aussi dans la Vallée du Rhône.

Sur les Pyrénées, la neige tombera vers 1.000 mètres. Dans les Pyrénées-Orientales, un nouvel épisode neigeux sera attendu vers 600/700 mètres, s’estompant dans l’après-midi.

Les températures iront de 1°C à 6°C le matin, voire de 0°C à -4°C localement sur les Cévennes. Et de 4°C sur les reliefs à 14°C près des côtes en journée.

Orages, vagues et risque de submersion sont prévus sur le littoral, de Sète à Valras.

40 techniciens du Département de l’Hérault et 20 camions déneigeuses sont prêts à intervenir pour maintenir la circulation des secours, des personnels soignants et des activités essentielles.

Tout déplacement est fortement déconseillé sauf motif impérieux, en raison des conditions météorologiques et des consignes de confinement liées au COVID-19.

La météo en Occitanie.
 

Du grésil entre Hérault, Gard et Vallée du Rhône

La perturbation est attendue dans la nuit de mercredi à jeudi se poursuivant en début de journée de jeudi. Les températures les plus froides sont surtout attendues en fin de nuit de mercredi et au lever du jour jeudi.

La limite pluie-neige pourrait être particulièrement basse entre l’Est de l’Hérault, le Gard et l’Ardèche.

L’épisode neigeux sera assez remarquable selon nos confrères de Méteo Languedoc pour la saison sur les basses Cévennes avec probablement plus de 10 cm de neige au-dessus de 600 ou 700 mètres d’altitude. Alors que le temps s’asséchera progressivement par l’Est, la perturbation concernera le reste de la région en journée de jeudi.

Là encore, il pourrait neiger dès les premiers plateaux du Larzac, de l’Espinouse ou encore sur les premières pentes des Pyrénées.
 





Source