Toutes les news de l'Hérault

Hérault : un trafic de stupéfiants démantelé



L’enquête des policiers montpellierains débute en juillet 2019 avec l’interpellation d’un jeune homme qui revendait de l’ecstasy et de la cocaïne dans les free-parties de l’Aude et de l’Hérault. Il désigne un grossiste avec son pseudonyme : “le russe”.

Après six mois d’enquête, les policiers identifie un suspect qui pourrait correspondre au profil et multiplie les séjours en Ukraine. 

La perquisition au domicile du “russe” à Clapiers, au nord-est de Montpellier est organisée le 14 janvier. L’homme de 32 ans, sa compagne, un revendeur de 28 ans venu s’approvisionner et une quatrième personne âgée de 37 ans sont interpellées.

450 cachets et tout le matériel nécessaire à la fabrication d’ecstasy saisis

L’opération est fructueuse : 450 cachets d’ecstasy, 115 g de MDMA (méthylamphétamine), 91 g de cocaine, des gélules vides destinées au reconditionnement et 8000 euros en espèces sont saisis. En continuant leurs perquisitions après les premières auditions, les policiers découvrent tout le matériel nécessaire à la fabrication d’ecstasy dans une cavité aménagée sous la piscine. 

Deux des interpellés passent aux aveux et désignent “le russe” comme leur fournisseur, plusieurs de leurs clients sont également interpellés, auditionnés et pourraient faire l’objet de poursuites ultérieures. Seule la compagne du “russe” a été remise en liberté.

Ce dernier – qui est en fait de nationalité ukrainienne – et un revendeur devraient être rapidement présentés à un juge.
 



Source