Toutes les news de l'Hérault

Jean Castex en visite au CHU de Montpellier souhaite élargir l’obligation du port du masque en extérieur



En visite dans l’Hérault, Jean Castex est au CHU Lapeyronie de Montpellier. Au programme : coronavirus et fortes chaleurs. “l’été que nous vivons n’est pas comme les autres” a annoncé le Premier ministre. Plusieurs actions ont été annoncées.

Ce mardi 11 août, le Premier ministre Jean Castex, accompagné du ministre de la Santé, se rend au CHU Lapeyronie de Montpellier, dans l’Hérault, avant d’aller à la Grande-Motte. Au programme de la journée : la crise sanitaire et les fortes chaleurs.

L’obligation du port du masque étendue

Depuis ce matin, le port du masque est obligatoire en extérieur dans certaines zones de la ville de Montpellier. “Respecter les gestes barrières, c’est se protéger soi mais aussi les autres” a affirmé le Premier ministre, lors d’une conférence de presse organisée au CGU Lapeyronie de Montpellier. Après un conseil de défense organisé dans la matinée, le chef du gouvernement a annoncé :
 

Je vais demander aux préfets de se rapprocher des élus locaux pour étendre le plus possible l’obligation du port du masque dans les espaces publics.

Prolongation de l’interdiction des rassemblements de plus de 5000 personnes

Jean Castex a également annoncé la prolongation de l’interdiction des rassemblements de plus de 5.000 personnes jusqu’au 30 octobre et le renforcement des contrôles voire des interpellations en cas de non-respect des règles “sur le respect de l’ensemble des règles destinées à prévenir la propagation du virus“, notamment dans les restaurants, ou “des obligations de déclaration des rassemblements de plus de 10 personnes“.

Il faut éviter un nouveau confinement” qui toucherait les domaines de la “santé, de l’économie, éducatif et culturel” ajoute le Premier ministre.

 

Personne ne souhaite le vivre à nouveau. Nous devons tous être responsables.

 

Hommage aux soignants

Le premier Ministre a rendu hommage au personnel soignant, mobilisé depuis le début de la crise sanitaire. “Notre système de santé est à l’épreuve” a affirmé Jean Castex, face à une vague de chaleur intense doublée d’une dégradation de la situation sanitaire liée à l’épidémie de coronavirus.

La situation s’est dégradée au cours des derniers jours. Depuis deux semaines, la situation épidémiologique évolue dans le mauvais sens. 2000 cas par jour contre environ un millier il y a trois semaines.

25 nouveaux clusters sont identifiés chaque jour en France.

Tout cela est préoccupant.

Jean Castex demande aux français de “respecter les personnels soignants qui seront à nouveau en première ligne si la situation sanitaire venait à empirer.

Renforcer les dépistages

Les actions de dépistage seront renforcées. “Les performances de notre pays en la matière sont plus que satisfaisantes mais nous devons améliorer l’accès aux tests.”

Après sa visite au CHU de Montpellier, Jean Castex et Olivier Véran se rendent à la Grande-Motte pour vérifier “la pertinence” des actions de dépistage et communication dans les zones touristiques et balnéaires.

 



Source