Toutes les news de l'Hérault

les propriétaires qui avaient voulu expulser une infirmière jugés aujourd’hui



En avril dernier, deux bailleurs avaient demandé à une infirmière du CHU de Montpellier de quitter son logement de Montarnaud ( Hérault)  car elle souhaitait accueillir sa famille chez elle pendant le confinement. Le couple de propriétaires est jugé ce lundi devant le tribunal de Montpellier. 

L’histoire avait fait le tour de France il y a quelques semaines au début du confinement : Mélina, une infirmière de 37 ans est contrainte de quitter son appartement de Montarnaud par ses propriétaires. À l’époque, elle habite depuis six mois dans un appartement avec son compagnon situé en rez-de-chaussée d’une villa de 200m², le premier étage est occupé par les propriétaires âgés de 75 et 80 ans. 

Une fois le confinement prononcé, Mélina souhaite accueillir sa fille de 20 ans, sa petite-fille de 3 ans et sa mère âgée de 62 ans dans son grand appartement. L’idée est simple : elle s’installe dans le petit appartement de sa fille près du CHU à Montpellier et le reste de la famille se confine à Montarnaud. 

Plus d’eau chaude ni de télé 

Par bon sens, la locataire en parle aux propriétaires mais très vite la situation s’envenime : ” La propriétaire m’a dit qu’elle ne voulait pas d’étrangers chez elle, à ma mère elle lui a dit ” retournez dans votre Ehpad ! ” (…) Au fur et à mesure il y a eu des insultes, ils nous ont coupé la chaudière, lancé des objets à travers la pièce et coupé la télé.” 

Face à cette situation, Mélina et ses proches décident de quitter le logement à la fin du mois de mars 2020. 

Prochain rendez-vous devant le tribunal correctionnel 

Après une enquête préléminaire, le couple de retraités est convoqué devant le Tribunal correctionnel de Montpellier ce lundi 29 juin après-midi. Ils sont poursuivis pour : harcèlement moral, atteintes à l’intimité de la vie privée, dégradations volontaires légères.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets



Source