Made in Hérault Terroir

L’Histoire de l’Oignon doux de Lézignan la Cèbe

On lui prête aussi des propriétés aphrodisiaques

Dans son histoire naturelle, Pline l’Ancien (un écrivain romain né en 23 après J.-C) vantait cette plante potagère comme facteur de santé et de longévité. La culture des cèbes à Lézignan remonte, pour le moins, au début du XVIIème siècle.

Semé à l’automne, l’oignon doux se récolte au début de l’été. On le trouvera sur les marchés de fin mai à septembre. L’oignon de Lézignan la Cèbe est reconnaissable par sa forme plate et allongée. Son poids peut atteindre deux kilogrammes.

Ses vertus : La cèbe a une composition qui lui confère des qualités remarquables sur le plan diététique : c’est un aliment énergétique, riche en vitamine A, B, et C, en fer, en soufre, en phosphore et en sels minéraux (sodium, potassium et calcium), qui possède des vertus toniques, digestives, diurétiques et reconstituantes.
C’est aussi un puissant anti rhumatismal qui a des pouvoirs antibiotiques et dont des observations scientifiques ont confirmé les propriétés dans le traitement du diabète.