Toutes les news de l'Hérault

MÉTÉO. Des trombes d’eau dans le sud-est et dix départements en vigilance orange

Avec les Alpes-Maritimes, placées à 10 h en vigilance orange vagues-submersion, dix départements sont désormais concerné par le suivi de Météo France face à l’épisode méditerranéen en cours. Le sud-est subit des trombes d’eau depuis mardi soir.

À 10 h, Météo France a revu à la hausse le nombre de départements suivis dans le cadre de l’épisode méditerranéen en cours dans le sud-est. Avec les Alpes-Maritimes, placées à 10 h en vigilance orange vagues-submersion, dix départements sont désormais concernés.

Dans le détail, l’Aude cumule le plus de « vigilances orange » : innondation, orages, pluie-inondation et vagues-submersion. Vient ensuite l’Hérault, avec trois « vigilances oranges » : orages, pluie-inondation et vagues-submersion. Les autres départements suivis le sont pour les risques d’orages et de pluie-inondation, hormis le Tarn, concerné uniquement par la vigilance orange pluie-inondation, et les Pyrénées-Orientales, concernées uniquement par la vigilance orange vagues-submersion.

1 500 pompiers et sauveteurs mobilisés
« Remontant de Catalogne, de fortes cellules orageuses et pluvieuses ont circulé sur les Pyrénées Orientales et l’Aude, avec à nouveau des intensités horaires de l’ordre de 50 mm. Ces violentes cellules remontent actuellement sur l’ouest de l’Hérault et le sud de l’Aveyron », écrivent, ce matin, les prévisionnistes.

Ces départements en alerte font face « à un phénomène notable mais pas significatif d’un point de vue de sécurité civile », a rassuré dans un point de presse matinal le colonel Arnaud Wilm, chef adjoint du Centre opérationnel de gestion interministérielle des crises (COGIC). « La situation ne présente pas de degré » de dangerosité qui nécessiterait « de réorganiser le dispositif » déployé depuis mardi, impliquant au total 1 500 pompiers et sauveteurs et six hélicoptères, a-t-il relevé. Le pic des précipitations est désormais dans l’Hérault, où 70 sauveteurs sont mobilisés, mais « en fin de journée le phénomène devrait être évacué », a-t-il ajouté.

Cet « épisode méditerranéen pluvio-orageux marqué » a provoqué la fermeture de nombreux tronçons routiers, surtout sur le littoral, arraché des toitures et des arbres et inondé des habitations. À 5 h, Météo France relevait des cumuls de 197 mm à Argelès-sur-Mer, 127 mm à Perpignan, 131 mm à Tautinya dans les Pyrénées-Orientales, 177 mm à Sigean et 130 à Granes dans l’Aude. Dans l’Hérault, 113 mm ont été relevés à Vieussan et 94 mm à Béziers tandis que sur le Gard, le Tarn et l’Aveyron, les précipitations sont demeurées plus faibles, de l’ordre de 30 à 70 mm.