Toutes les news de l'Hérault

Montpellier : le groupe Orchestra-Prémaman basé à Saint-Aunès va fermer 34 magasins en Belgique



L’objectif est de “maintenir 19 magasins en Belgique sur un total de 53 avant restructuration et de sauvegarder plus de 200 emplois”, souligne le groupe héraultais dans un communiqué, sans donner plus de précisions sur le nombre total de salariés concernés par ces fermetures.

Orchestra-Prémaman appelle de ses voeux une reprise par un autre distributeur des points de vente belges qu’il va fermer.

Au 30 novembre 2019, le groupe basé près de Montpellier, exploitait 534 magasins dans le monde, dont 304 en France.
 

La filiale Belgique en “réorganisation judiciaire par accord collectif”

Orchestra-Prémaman a annoncé dernièrement avoir vu ses ventes légèrement augmenter (+0,4%) au troisième trimestre de son exercice décalé 2019-2020, à 155,9 millions d’euros, tout en précisant que son activité en Belgique et au Luxembourg, représentant 12,3% du chiffre d’affaires total sur la période, avait été en repli de 1,1%.

Fin mai 2019, le groupe avait annoncé 88,2 millions d’euros de perte nette pour l’exercice annuel 2018-2019 clos au 28 février, pour un chiffre d’affaires de 570,8 millions d’euros en baisse de 6,8%.

Le 24 septembre dernier, le tribunal de commerce de Montpellier avait placé la société en procédure de sauvegarde pour six mois, lui permettant notamment de suspendre, dans l’attente de l’établissement d’un plan, le paiement des dettes antérieures.
Sa filiale en Belgique avait quant à elle été placée en procédure de “réorganisation judiciaire par accord collectif”, en raison d’un “contexte de marché difficile”.
 



Source