Toutes les news de l'Hérault

Open d’Australie 2020 (J) – Arthur Cazaux

Si la déception est sans doute le sentiment dominant dans la tête d’Arthur Cazaux, le jeune Tricolore peut être fier de son parcours. Battu en finale de l’Open d’Australie Juniors par son compatriote et ami Harold Mayot, le Montpellierain a tout de même réussi à montrer un très beau visage à Melbourne et surtout s’affirmer comme l’un des membres du renouveau du tennis français.

Pour rappel, Arthur Cazaux a un profil atypique. Comme il l’a expliqué lui-même avant sa finale avec beaucoup de fraîcheur, le Tricolore a été contaminé par le tennis grâce aux exploits de Rafael Nadal alors qu’il avait seulement 2 ans et demi. Une anecdote tout aussi étonnante qu’amusante mais qui a surtout porté chance au jeune joueur. Si son parcours est atypique, c’est parce qu”il a souhaité rester chez lui à Montpellier. A 13 ans, le jeune Français avait l’occasion d’aller à Poitiers pour intégrer le Pôle France. Mais, très attaché à sa famille et notamment à ses parents, le jeune Cazaux avait décidé de rester dans l’Hérault. Un choix pour l’instant payant puisque 5 ans après, grâce à la structure mise en place par ses parents et son coach Julien Gillet, l’espoir français s’est retrouvé en finale de Grand Chelem ce samedi. Invité pour les qualifs de l’Open 13 de Marseille, l’Héraultais aura l’occasion de briller chez les pros.