Toutes les news de l'Hérault

Pluies orageuses : le Gard, l'Hérault et les Pyrénées-Orientales en vigilance jaune

La vigilance jaune préconise juste la prudence si vous “pratiquez des activités sensibles au risque météorologique”, explique Météo-France. Autrement dit rien d’inquiétant à priori pour cet épisode orageux.
En revanche, la pluie était tellement attendue que c’est en soit un petit évènement. D’autant plus qu’elle s’est transformée en neige en altitude sur les Pyrénées-Orientales.
 

L’Hérault, le Gard et les Pyrénées-Orientales plus impactés

80 à 90% de précipitations prévues toute la journée, et un vent du nord (tramontane et mistral) avec des rafales jusqu’à 60 km/heure. En Languedoc, c’est dans l’est de la zone que les orages potentiellement dangereux sont attendus, en limite Hérault Gard vers Lunel. 

Les nuages sont arrivés d’abord en Roussillon : C’est la dépression qui s’est formée sur les Baléares qui a fait remonter de fortes pluies sur le pourtour méditerranéen, avec des cumuls de précipitations parfois forts.Pour l’instant les pluies sont éparses sur les Pyrénées-Orientales, mais on prévoit de grosses vagues sur le littoral catalan et les pluies  devraient se renforcer avec un risque orageux dans l’après-midi. 

Un épisode qui a d’abord touché le littoral espagnol

L’INM (Instituto Nacional de la Meteologia) et le centre de Catalogne ont lancé des alertes aux fortes pluies (jusqu’à 100/120mm en 12h!) hier lundi soir également jusqu’à 200mm en fin d’épisode. Des intempéries qui pourraient préfigurer ce qui va se produire sur l’Aude, et les Pyrénées-Orientales et l’Hérault.

Jusqu’à ce mardi soir, de fortes intempéries concerneront l’ensemble des littoraux espagnols entre Gibraltar et Barcelone. En Catalogne, les orages parfois accompagnés de grêle jusqu’en bord de mer, et de cumuls proches de 100 à 200 mm (équivalent à un/deux mois de pluie) sont observés. Une forte houle, de 2 à 3 m, rentre également en mer des Baléares.

Des risques d’inondations soudaines sont envisagés sur ces régions où des lames d’eau sont prévues. Un risque de trombes marines n’est pas non plus écarté sur le nord du bassin méditerranéen Catalan.

Les pompiers ont déjà procédé à plus de 158 interventions hier, principalement dans les comtés de Vallès Occidental, Baix Llobregat et Barcelone ou selon les informations du Service météorologique de Catalogne (SMC), il est tombé 20 litres/m² en 30 minutes à Barcelone (95 litres en 24h).
 

De la neige en altitude

Avec le rafraichissement de l’air, ce sont les premiers flocons qui tombent en altitude dans les Pyrénées-Orientales.
 
En Lozère aussi, il fait plus que frais… 8 degrés à Mende dans la matinée et 6 degrès du côté de l’Aigual et les pluies sont intenses. Elles devraient se calmer en début d’après-midi pour reprendre dans la soirée.
 

Un épisode méditerranéen de saison

On les appelle aussi “épisodes cévenoles”, car les pluies intenses qui menacent parfois nos départements gonflent les cours d’eau en amont, dans les Cévennes. Ils deviennent dangereux quand les nuages stagnent sur une zone ou quand l’orage “tourne” dans un même secteur. Mais on est loin aujourd’hui de ce schéma même si le Gard enregistre actuellement 90% de précipitations, c’est à dire une pluie presque continue, avec 20% d’orages.

C’est la dépression qui s’est formée sur les Baléares qui a fait remonter de fortes pluies sur le pourtour méditerranéen, avec des cumuls de précipitations parfois forts.

Météo France nous explique comment se forme un épisode méditerranéen.

[embedded content]